Sauver des vies et réduire les frais dus à un incendie ; telles sont les missions de la détection d'incendie.

Soyez prévenu, tant dans votre sommeil que pendant une occupation à un autre endroit de la maison, ainsi qu'en votre absence. Un système de détection d'incendie vous évitera les mauvaises surprises au retour d'un trajet,
d'une journée de travail ou des vacances, en vous ayant prévenu de la fumée qui se dégage d'un four resté allumé, d'un appareil électrique en court-circuit, ou de la foudre tombée lors d'un orage.

 

Mesures d'organisation et de prévention

Avant d'envisager l'installation d'un système de détection d'incendie, il faut prendre en compte les mesures d'organisation et de prévention qu'il est possible de mettre en place.

Demandez à un de nos concepteurs agréé, de réaliser votre analyse de risque et de concevoir le système de détection d'incendie qui vous correspond. Une maison n'est pas l'autre, et votre organisation n'est pas celle de votre voisin.

 

Votre entreprise entrepose-t-elle des produits à risques ?

Nous concevons un système qui répondra au niveau de sécurité requis, à la législation, et qui sera le moins contraignant au quotidien.

Dans l'optique d'une réaction de qualité, il est indispensable de concevoir le système pour obtenir une efficacité immédiate tout en veillant à éviter les fausses alarmes. Il s'agit de respecter les règles d'installation pour que chaque composant soit efficace. Notre concepteur vous expliquera cela en étudiant les lieux lors de sa visite.

 

De quoi est composé un tel système ?

La centrale, le cerveau de votre installation, interprète les signaux de ses capteurs et réagit en fonction de sa programmation.

Le système le plus basique se compose de boutons poussoirs de déclenchement manuel, qui n'auront qu'une fonction de prévenir d'une alerte ou d'une alarme. Ils n'ont aucun rôle de détection, mais bien de confirmation par le geste volontaire d'une personne qui constate le danger.

Les capteurs se présentent sous la forme de détecteurs de fumée, de chaleur, ou combinés fumée/chaleur, de détecteurs à faisceaux, ou encore de systèmes d'aspiration et de filtration. Ils ont chacun leur rôle à jouer dans la détection d'intrusion.

Les sirènes sont présentes à l'intérieur pour prévenir par des sons adéquats de l'alerte, ou de l'alarme. Dans le second cas, l'évacuation est ordonnée.

Les transmetteurs téléphoniques, autonomes ou reliés au système d'alarme, transmettront le message vers la ou les personnes responsables et habilitées à gérer un tel problème.